Zone des professionnels

Attentes et déroulement

Quels signes annoncent le début du travail?

Le mot « travail » fait référence à l’ensemble des phénomènes qui se produisent dans le corps de la femme juste avant l’accouchement, et qui permettent la naissance du bébé.

Plusieurs signes indiquent que le travail a commencé :

Perte du bouchon muqueux

Le bouchon muqueux est une sorte de gélatine semblable à du blanc d’œuf, qui bloque le col de l’utérus pendant la grossesse et protège le bébé des infections. Quand l’accouchement approche, il se détache et il est évacué de l’organisme. La perte du bouchon muqueux ne signifie pas forcément que le travail est commencé, car celle-ci peut avoir lieu plusieurs jours avant l’accouchement. Il est même possible de perdre le bouchon sans s’en rendre compte. Si vous perdez le bouchon muqueux, attendez les autres signes avant de vous rendre à l’hôpital.

Contractions

Pendant une contraction, votre ventre se serre et devient dur et vous ressentez généralement de la douleur dans le bas du ventre ou le bas du dos. On compare parfois la douleur des contractions à celle des crampes menstruelles, en plus fort, mais chaque femme a un ressenti différent. Généralement, les contractions deviennent de plus en plus inconfortables quand le travail avance et leur durée augmente. Pour un premier accouchement, il est habituellement recommandé de vous rendre à l’hôpital si vous avez des contractions douloureuses toutes les 5 minutes depuis 2 heures (toutes les 5 minutes depuis 1 heure si ce n’est pas votre premier accouchement), sauf en cas de perte des eaux, si votre grossesse présente des particularités, ou si elle n’est pas arrivée à son terme.

Perte des eaux

Il s’agit de l’écoulement du liquide amniotique dans lequel baigne le fœtus pendant la grossesse. Il est causé par la rupture des membranes amniotiques. Le liquide qui s’écoule est généralement clair comme de l’eau (parfois un peu teinté de sang, mais pas toujours). Il peut être difficile, en fin de grossesse, de faire la distinction entre la perte des eaux et des pertes vaginales normales, car celles-ci peuvent être abondantes et liquides, notamment quand il fait chaud.

Un bon test pour savoir si vous êtes en train de perdre les eaux consiste à porter une serviette hygiénique : celle-ci sera complètement imbibée en une heure environ. Si vous perdez les eaux, rendez vous à l’hôpital, même si vous n’avez pas de contractions.

Si vous avez des doutes concernant le début possible du travail, communiquez avec le personnel de l'Unité mère-enfant par téléphone au 514 338-2062.

Pour en savoir plus, consultez la section « Quand se rendre à l’hôpital? ».

Que se passe-t-il à mon arrivée à l'Unité mère-enfant?

À votre arrivée à l'Unité mère-enfant un professionnel de la santé vous accueille, vous pose quelques questions et revoit avec vous votre plan de naissance.

On vérifie ensuite l’ouverture du col (dilatation) de votre utérus pour s’assurer que le travail a bien commencé. Si tel est le cas, des analyses de sang et différents suivis sont effectués.

Comment se déroule l’accouchement?

L’accouchement se déroule en plusieurs étapes, dont la durée varie d’une femme à l’autre.

Le travail 

Le début du travail est la période pendant laquelle les contractions commencent à être régulières. Elles permettent au col de l’utérus de commencer à s’ouvrir (se dilater). Les contractions augmentent progressivement en fréquence, en durée et en intensité, mais ce n’est pas encore le moment d’aller à l’hôpital.

Au fur et à mesure que le travail progresse, le col de l’utérus continue de s’ouvrir de plusieurs centimètres. Les contractions deviennent plus intenses et se font sentir toutes les 3 à 5 minutes. C’est à ce moment que vous devez vous rendre à l'Unité mère-enfant (voir section « Quand se rendre à l’hôpital »).

Il est possible que vous ressentiez des émotions très fortes : c’est tout à fait normal. Essayez de bien respirer et de visualiser votre bébé prêt à sortir.

La descente du bébé et la naissance 

Lorsque le col de l’utérus est complètement dilaté (10 cm) et que le bébé continue à descendre dans le vagin, les contractions évoluent et l’envie de pousser devient forte. Laissez-vous guider par le personnel de soin et n’hésitez pas à changer de position si vous en avez besoin. Progressivement, le dessus de la tête de votre bébé apparaît, puis sa tête tout entière, ses épaules et son corps. Votre bébé est né! Il poussera alors un cri et, si tout va bien, l’équipe de soin le placera en peau à peau.

L’expulsion du placenta

Après la naissance, les contractions continuent pendant quelque temps pour permettre l’expulsion du placenta (un organe qui a permis d’apporter des nutriments et de l’oxygène à votre bébé pendant la grossesse). Cela se produit généralement dans les trente minutes qui suivent la naissance.

Qui est présent avec moi pendant le travail et l’accouchement?

Votre partenaire et une personne significative peuvent demeurer dans la chambre des naissances pendant le travail et l’accouchement. Vous pouvez ainsi partager avec eux cette expérience inoubliable!

Pendant le travail, une infirmière vous accompagne. Elle évalue régulièrement vos contractions et le rythme cardiaque de votre bébé. Elle vous aide à gérer la douleur, selon les méthodes que vous préférez (voir la section « Soulager de la douleur »).

L'équipe de médecins accoucheurs est mixte. C’est le médecin de garde qui réalise l’accouchement. Ce n’est pas nécessairement celui qui a suivi votre grossesse.

Des médecins résidents (externes) et des étudiants en médecine et en soins infirmiers sont également présents pendant le travail et l’accouchement, car l'Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal est un hôpital universitaire qui forme des professionnels de la santé et des médecins.

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.