Zone des professionnels

Consommation de tabac

Puis-je fumer pendant ma grossesse?

Il est recommandé de ne pas fumer pendant la grossesse ni de s’exposer à la fumée des autres, car le tabac nuit au développement du fœtus et au bon déroulement de la grossesse. Profitez de sa grossesse pour arrêter de fumer, c'est une bonne idée. Il n’est jamais trop tard pour arrêter. Cette décision sera bénéfique pour votre bébé, quel que soit le stade de votre grossesse.

Quels sont les effets du tabac sur le fœtus?

Fumer pendant la grossesse augmente le risque de :

  • fausse couche;
  • accouchement prématuré;
  • faible poids à la naissance;
  • mort subite du nourrisson.

La grossesse est l’occasion idéale pour arrêter de fumer.

La fumée des autres est-elle nocive pour mon bébé?

La fumée secondaire, c’est-à-dire la fumée des autres fumeurs, représente un danger pour la femme enceinte et pour le fœtus, car elle est plus toxique que la fumée inspirée directement. 

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ouvrir une fenêtre ou utiliser un ventilateur dans la maison ou dans la voiture ne permet pas d’éliminer les effets nocifs de la fumée secondaire.

Il est également recommandé de ne pas fumer en présence des jeunes enfants, car ils respirent plus rapidement que les adultes et absorbent donc plus de substances chimiques.

De plus, la fumée d’une cigarette consommée à l’intérieur de la maison perdure dans l’air, même après que la cigarette est éteinte.

La meilleure façon de protéger votre santé et celle du fœtus, est de demander à votre entourage de fumer dehors en s’assurant que la fumée ne pénètre pas à l’intérieur.

J’aimerais arrêter de fumer, comment faire?

Vous avez décidé d’arrêter de fumer? Bravo!

Cependant, il n’est pas toujours facile d’arrêter et cela demande une préparation adéquate.

Voici une liste de ressources et d’astuces qui peuvent vous aider.

  • Notez les raisons qui vous tiennent à cœur et vous donneront la force de réussir!

    • Par exemple : 
    • tousser moins;
    • avoir plus de souffle;
    • ne plus sentir la cigarette;
    • avoir moins de rides;
    • avoir un plus beau teint;
    • que mon bébé soit en bonne santé;
    • augmenter les chances que ma grossesse se passe bien;
    • avoir plus d’argent;
    • ne pas être malade plus tard;
    • avoir des dents plus blanches et une haleine fraîche;
    • d’autres raisons.

  • Fixez une date claire.
  • Se fixer une date pour arrêter de fumer permet d’éviter de remettre toujours à plus tard.
  • Trouvez un moment où vous aurez moins de difficulté à changer votre routine.
  • Pensez à une ou deux stratégies que vous pouvez utiliser pour contrer les symptômes de sevrage (exemple : prendre une grande respiration ou boire un verre d’eau). Représentez-vous chaque envie soudaine de fumer comme un petit pont que vous devez franchir.
  • Encouragez votre partenaire s’il tente aussi d’arrêter.
  • Dressez la liste des gens sur qui vous pourrez compter et avisez-les de votre intention de cesser de fumer.
  • Demandez à ce que votre maison soit un lieu sans fumée, même pour vos invités et votre conjoint(e).
  • Restez positive et ne perdez pas espoir si vous retouchez à la cigarette.

Besoin d'aide?

Il existe des ressources où vous pourrez trouver des conseils et du soutien :

Centre d’abandon du tabagisme (CAT) :

  • Intervenants offrant un soutien individuel ou en groupe.
  • Services gratuits.

J’Arrête :

  • 1 866-jarrete (514 527-7383)

    • Conseillers offrant un soutien téléphonique personnalisé.
    • Du lundi au jeudi, de 8 h à 21 h, et le vendredi, de 8 h à 20 h

  • Forum et chat (échanges avec conseillers ou fumeurs et ex-fumeurs)

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.