Zone des professionnels

Aider un proche

De quoi a besoin un parent qui vit un deuil?

Les parents ont généralement besoin d'un soutien émotionnel après l'annonce du décès de leur bébé. Les écouter, être disponible pour eux, accueillir leur peine et respecter leur rythme de deuil sont de bonnes façons de les aider.

Les parents qui vivent un deuil ont souvent besoin d'appui sur le plan pratique et matériel. N'hésitez pas à proposer votre aide, par exemple pour :

  • assurer les formalités administratives nécessaires;
  • organiser les funérailles;
  • garder leurs autres enfants;
  • faire la cuisine;
  • s'occuper de la maison;
  • prendre soin des animaux;
  • etc.

Dois-je éviter le sujet?

Les parents estiment important pour eux que leur entourage reconnaisse leur perte et ne la minimise pas, quel que soit l'âge ou l'âge gestationnel (nombre de semaines de grossesse) du bébé décédé. Il est important de les écouter et de les laisser parler de leur peine ou de leur enfant sans pour autant les bombarder de questions.

Formulations à privilégier :

  • Je suis désolé(e).
  • Je suis triste pour vous.
  • Voulez-vous en parler?
  • De quoi avez-vous besoin?
  • Puis-je vous aider à faire?

Formulations à éviter :

  • C'est juste une fausse couche.
  • C'est pour le mieux, il n'aurait pas été normal.
  • Mieux vaut que votre bébé soit mort avant que vous ayez appris à bien le connaître.
  • Vous êtes jeunes, vous pouvez en avoir un autre.
  • Le temps guérit tout.
  • Arrêtez d'y penser, il faut tourner la page.

Bien sûr, le plus important est d'être à l'écoute des parents et de respecter leur désir de parler ou, dans certains cas, de ne pas parler de ce qu'ils vivent. Certains parents préfèrent s'isoler au début du deuil. Respectez leur choix. 

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.