Zone des professionnels

Prendre soin de soi

Pourquoi suis-je déprimée?

Après la naissance de votre bébé, et même si vous êtes très heureuse d'être mère, il est normal d'avoir des sautes d'humeur et même parfois d'avoir envie de pleurer. Cela est dû à la fatigue et aux changements hormonaux qui se produisent dans votre corps.

La majorité des femmes passent par cette phase de déprime, qu'on appelle aussi baby blues et qui dure généralement d'une à deux semaines.

Trucs pour surmonter la déprime

  • Parlez à un proche de ce que vous ressentez.
  • Faites garder votre enfant de temps en temps.
  • Dormez dès que vous le pouvez.
  • Essayez d'obtenir un peu plus d'aide de la part de votre conjoint(e) ou de vos proches.
  • Allez faire une promenade.
  • Faites des activités avec votre bébé.
  • Portez votre bébé peau contre peau.
  • Prenez soin de vous.

Consulter un médecin

Généralement, la déprime disparaît d'elle-même. Cependant, il est préférable de consulter un médecin ou un psychologue si vous avez les symptômes suivants :

  • vous vous sentez malheureuse tous les jours depuis plusieurs semaines;
  • vous avez moins d'intérêt pour votre bébé;
  • vous avez perdu l'appétit et vous faites de l'insomnie.

Ces symptômes peuvent être le signe de ce que l'on appelle une dépression post partum. Faire appel à un professionnel vous aidera à retrouver le sourire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les documents suivants :

Je n'ai aucune énergie, est-ce normal?

Après l'accouchement, il est tout à fait normal de se sentir fatiguée. Retrouver votre niveau d'énergie habituel prendra sûrement quelques semaines.

Pour vous remettre sur pied, il est important de :

  • vous reposer durant les quelques jours qui suivent la naissance;
  • dormir dès que votre bébé dort. Selon vos besoins, vous pouvez faire la sieste deux fois par jour et même plus; faire une sieste est utile tant que le bébé ne fait pas ses nuits;
  • demander à votre conjoint(e) ou à une autre personne proche de participer aux tâches quotidiennes (ménage, cuisine, épicerie, soin des autres enfants) pendant les premières semaines. 

Quand puis-je reprendre le sport après l'accouchement?

Dès que vous vous sentez en forme, n'hésitez pas à sortir de la maison pour faire des petites promenades.  Au début, vous pourrez vous sentir fatiguée rapidement et soudainement, alors n'allez pas trop vite. 

En général, il est préférable d'attendre quelques jours à quelques semaines avant de reprendre l'exercice. Cependant, la date de reprise dépend de chacune et de l'activité ou du sport. Déterminez le moment qui vous convient avec votre médecin ou un professionnel de la santé.

Il est important de reprendre progressivement toute activité sportive. Durant la grossesse, une hormone appelée relaxine est produite en grande quantité. Cette hormone peut augmenter le risque de blessures aux tendons et aux articulations, particulièrement au cours d'une activité physique intense (course à pied, ski alpin, tennis, soccer, etc.).

Il est également recommandé d'éviter de reprendre les sports qui nécessitent des sauts (course, soccer, etc.) tant que votre plancher pelvien n'est pas suffisamment renforcé (c'est-à-dire que vous avez une fuite urinaire à la toux, à l'éternuement ou au rire).

En cas de doute, consultez un physiothérapeute ou demandez conseil à votre médecin.  

Y a-t-il des exercices physiques à favoriser après l'accouchement?

Dès l'accouchement, il est recommandé de faire des exercices qui renforcent les muscles du plancher pelvien et du ventre.

Pour plus de renseignements, consultez les fiches :

Vidéo :

Puis-je faire de l'activité physique avec mon bébé?

Bouger peut être l'occasion de passer un bon moment avec ceux que vous aimez!

Vous pouvez faire plusieurs activités avec votre bébé.

  • Marche avec poussette.
  • Aquaforme avec bébé.
  • Pilates avec bébé.
  • Danse avec bébé.
  • Randonnée avec porte-bébé.

Avantages :

  • Pas besoin de gardienne.
  • Permet de passer un bon moment avec votre bébé.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le document Jouer aux exercices! - Jeux et exercices pour parents et enfants

Choix d'un porte-bébé

Si vous portez votre bébé contre vous, choisissez le porte-bébé qui vous convient : le bébé peut être devant ou derrière vous, mais il doit être collé à votre corps.

Assurez-vous que votre bébé est installé correctement, qu'il ne risque pas de tomber ou de recevoir un coup et que sa tête et son cou sont bien soutenus.

Peut-on faire du sport quand on allaite?

Il est tout à fait possible de faire du sport quand on allaite. L'activité physique n'a pas d'effet négatif sur la qualité et la quantité de lait produit.

Voici quelques conseils :

  • Choisissez de bouger lorsque vos seins sont moins lourds, soit :

    • tout de suite après la tétée;
    • après avoir extrait votre lait.

  • Portez un soutien-gorge avec un bon support, mais sans compression.
  • Buvez beaucoup pendant (toutes les 15 minutes) et après l'exercice. 

Puis-je aller à la piscine après l'accouchement?

Après l'accouchement, il est recommandé d'attendre six semaines avant d'aller à la piscine publique ou dans un spa, pour éviter tout risque d'infection. Assurez-vous également de ne plus avoir de perte sanguine et que toute cicatrice est guérie.

Parlez-en à votre médecin! 

Comment perdre du poids après l'accouchement?

La majorité des femmes reprennent leur poids habituel quelques mois après l'accouchement. La solution : être patiente et adopter un mode de vie sain. Cela se traduira par de petites décisions au quotidien qui vous aideront à bien manger et à bouger plus.

Il est très important de ne pas maigrir trop rapidement pour votre santé et celle de bébé. En effet, une perte de poids trop rapide, plus de 2 kg par mois (4 lb), affectera votre production de lait et votre niveau d'énergie.

Perdre de 0,5 à 2 kg (de 1 à 4 lb) par mois est un objectif raisonnable. 

Suivre un régime strict et utiliser des diètes liquides ou des médicaments favorisant la perte de poids est toujours déconseillé, d'autant plus lorsque que vous allaitez.

Trucs pour reprendre votre poids habituel

Mangez équilibré :

  • Assurez-vous de consommer des aliments de tous les groupes alimentaires.

    • Au déjeuner : fruits, produits céréaliers, un produit laitier.
    • Au dîner : légumes, produits céréaliers, une viande ou substitut, un fruit.
    • Au souper : légumes, produits céréaliers, une viande ou substitut, un produit laitier.

  • Mangez des fruits et des légumes colorés, car ils contiennent plus de vitamines.
  • Choisissez des produits céréaliers à grains entiers, car ils sont plus riches en fibres et aident à mieux contrôler votre appétit.
  • Optez pour des produits laitiers contenant 2 % ou moins de matières grasses.
  • Mangez des substituts de viande pour varier votre alimentation, comme le poisson (deux fois par semaine) et les légumineuses (une fois par semaine), en général moins riches en gras.
  • Prenez des collations santé, au besoin, afin d'éviter les longues périodes sans manger

Pour plus de renseignements, consultez le Guide alimentaire canadien.

Respectez votre appétit :

  • Évitez de rester sans manger plus de quatre heures et mangez une collation, au besoin. Cela vous évitera d'arriver trop affamé au repas et de trop manger.
  • Mangez lentement : il faut environ 20 minutes pour que le cerveau reçoive un signal indiquant que vous n'avez plus faim. En mangeant trop rapidement, on peut donc avaler une plus grande quantité d'aliments avant même de se rendre compte qu'on n'a plus faim!

Buvez suffisamment d'eau.

Bougez chaque jour :

Il est recommandé de faire 30 minutes d'activité physique d'intensité moyenne par jour. Ces 30 minutes peuvent être décomposées. Par exemple, vous pouvez :

  • marcher avec votre bébé dans votre quartier;
  • monter les escaliers au lieu de prendre l'ascenseur;
  • aller faire vos courses à pied;
  • faire une activité extérieure la fin de semaine;
  • faire des étirements le matin ou avant de vous coucher. 

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.