Zone des professionnels

Bébé prématuré

Quand un bébé est-il considéré comme prématuré?

On considère qu'un bébé est prématuré (né prématurément ou né avant terme) lorsqu'il est né avant la 37e semaine de grossesse.

Quelles sont les causes d'accouchement prématuré?

Certains facteurs peuvent augmenter le risque d'accoucher de façon prématurée, par exemple des problèmes médicaux (diabète, infection), une grossesse multiple, l'âge de la mère (plus de 35 ans ou moins de 19 ans), la consommation de tabac, etc. Dans certains cas, la cause est inconnue.

Parfois, le médecin doit déclencher l'accouchement prématurément pour des raisons médicales.

Quels sont les problèmes de santé des bébés prématurés?

Lorsqu'un bébé naît avant la fin de la grossesse, il n'a pas toutes ses capacités, car il n'a pas complètement terminé de développer ses poumons, son coeur, son sang, son cerveau et son système immunitaire. De plus, il manque encore de réserves de graisse et de sucre. C'est pourquoi il se peut qu'il soit hospitalisé plusieurs jours ou plusieurs semaines.

Quels soins doivent recevoir les bébés prématurés?

En raison du manque de maturité de leurs différents systèmes (alimentaire, digestif, respiratoire, nerveux, visuel), les bébés prématurés peuvent avoir besoin du support de différents appareils.

Comme la jaunisse est fréquente, on peut l'exposer à de la lumière dans un incubateur ou un berceau (photothérapie).

Il est également possible que votre bébé soit transféré dans l'unité de néonatalogie et qu'il soit placé dans un incubateur (voir ci-dessous)

Lorsqu'un bébé naît avant 34 semaines à l'Unité mère-enfant, il est transféré dans un autre hôpital, spécialisé dans l'accueil des prématurés.

Pour en savoir plus, consultez la section l'Unité de néonatalogie

Pourquoi doit-on mettre certains bébés dans un incubateur?

Si un bébé naît avant 35 semaines, il peut être placé dans un incubateur (ou couveuse), c'est-à-dire un appareil qui permet de maintenir une chaleur et une humidité constantes et d'assurer un plus grand apport en oxygène.

Le contact peau à peau et les soins kangourou (voir ci-dessous) peuvent contribuer grandement au développement physique et émotionnel des bébés prématurés et parfois limiter le recours à l'incubateur.

Puis-je avoir un contact avec mon bébé prématuré?

Vous pouvez rester autant que vous le souhaitez avec votre bébé. Dès que son état de santé le permettra, vous pourrez participer aux soins de votre bébé, le prendre contre vous et le nourrir.

Contact

Il est bon de bercer votre bébé, de le toucher et de lui chanter des chansons.

Peau à peau

Le contact peau à peau avec la mère ou le père est très utile pour rassurer votre bébé. Il peut être impressionnant de voir votre bébé, si petit, avec des tubes, mais cela ne doit pas vous empêcher de le mettre contre vous. N'hésitez pas à demander de l'aide pour prendre votre bébé et bien le positionner.

Kangourou

Les soins kangourou (ou méthode mère kangourou) consistent à porter de manière continue le bébé prématuré sur la poitrine en contact direct avec la peau de la maman ou de l'autre parent. Différentes études ont démontré que cette méthode permet d'améliorer l'état de santé des bébés prématurés, favorise leur croissance, diminue les risques d'infection néonatale et d'hypothermie, favorise l'attachement parent-enfant, et diminue la durée du séjour à l'hôpital. N'hésitez pas à demander conseil à l'équipe du Centre des naissances à ce sujet.

Allaitement

Le lait maternel répond parfaitement aux besoins du bébé : il est adapté à l'âge de gestation du bébé (nombre de semaines de grossesse), il le protège contre les infections et renforce le lien d'attachement avec votre bébé. Offrir dès les premiers jours votre lait à votre bébé est grandement encouragé. S'il n'est pas encore capable de téter, vous pouvez exprimer (extraire) votre lait. Le personnel de l'Unité mère-enfant de l'Hôpital du Sacré-Coeur-de-Montréal peut vous aider au besoin.

Mon bébé va-t-il avoir des séquelles?

La majorité des bébés prématurés se développeront bien et n'auront pas (ou peu) de séquelles. Cependant, les prématurés doivent récupérer les semaines de développement qui leur ont manqué dans le ventre de leur mère. Cela se fera lentement jusque vers l'âge de 2 ans.

Certains prématurés pourront présenter des difficultés de motricité (marche, manipulation des objets), d'attention, de langage, d'apprentissage, de vue ou d'audition. Si le médecin pense que votre nouveau-né risque d'avoir des séquelles, il en discutera avec vous.

Où puis-je trouver du soutien?

Vos proches peuvent vous apporter un soutien précieux, ainsi que les professionnels de l'Unité mère-enfant.

Vous pouvez également trouver du soutien et des informations auprès de l'Association québécoise pour les enfants prématurés, Préma-Québec.

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.