Zone des professionnels

Vie quotidienne

Puis-je allaiter dans les lieux publics?

Vous avez le droit d’allaiter en public, n’importe où et en tout temps et ce droit est protégé par la Charte canadienne des droits et libertés de la personne (art. 15). Personne ne peut interdire à une femme d’allaiter en public ou lui demander d’aller dans un endroit en particulier.

En cas de discrimination, vous pouvez porter plainte auprès de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec.  

Si j’allaite, comment mon partenaire va pouvoir s’occuper du bébé?

Outre l’allaitement, il y a bien des façons de s’occuper du bébé. Par exemple, votre partenaire peut :

  • le consoler;
  • le bercer;
  • soigner son nombril;
  • lui donner le bain;
  • changer sa couche;
  • le promener;
  • etc.

Ce rôle est très important car il contribue à l’équilibre de la relation entre la mère et l’enfant.

Par ailleurs, votre partenaire joue un rôle de soutien important et sa bienveillance, ses encouragements, contribuent au bon déroulement de l’allaitement.

Enfin, votre partenaire peut :

  • faire les courses;
  • préparer les repas;
  • s’occuper des autres enfants;
  • etc.

Comment vais-je pouvoir dormir si j’allaite?

L’horaire de sommeil varie beaucoup selon les bébés. Que vous allaitiez ou non, votre bébé se réveillera la nuit et vous réveillera par la même occasion.

La nuit comme durant la journée, vous pouvez allaiter votre bébé en position allongée et somnoler ou vous rendormir le temps de la tétée. Vous pouvez également placer le lit de votre bébé dans votre chambre pour l’avoir près de vous quand il se réveille. 

Est-ce qu’allaiter va me faire perdre mon autonomie?

L’allaitement facilite les sorties entre amies, en famille ou seule avec votre enfant, car votre lait est toujours prêt et à la bonne température. Il ne nécessite aucun matériel ni manipulation.  

Est-ce que l’allaitement interfère avec la vie sexuelle?

Que vous allaitiez ou non, l’arrivée d’un enfant nécessite une adaptation dans la relation de couple et il est important de communiquer vos sentiments à votre partenaire et d’écouter les siens.

Pendant la période d’allaitement, les seins sont plus volumineux et plus fermes, mais ils peuvent être sensibles ou du lait peut s’en écouler, en particulier pendant les rapports sexuels, et les personnes peuvent réagir différemment à cette situation. Il n’y a aucune règle en la matière. Écoutez simplement vos désirs. 

Puis-je allaiter quand je suis malade?

Lorsque vous souffrez d’une infection, votre corps produit naturellement des anticorps (défense contre la maladie). En continuant à allaiter, vous transmettez à votre bébé ces anticorps qui se retrouvent dans le lait maternel et vous l’aidez à se protéger.  

Puis-je allaiter quand je prends des médicaments?

Pendant l’allaitement, la plupart des médicaments se retrouvent en très faible quantité dans le lait maternel. Vous pouvez prendre la plupart d’entre eux sans risques, mais par précaution, mieux vaut en parler à votre médecin ou à un pharmacien.

Sachez qu’il existe de nombreux médicaments compatibles avec l’allaitement. Votre médecin pourra donc choisir les médicaments les mieux adaptés. 

Dois-je éviter certains aliments pendant que j’allaite?

L’odeur et le goût de votre lait varient légèrement en fonction de ce que vous mangez, mais cela n’affecte en rien sa qualité ou sa facilité de digestion.

Aucun aliment n'est mauvais pour votre bébé. Votre lait aura simplement une odeur et une saveur différentes, selon ce que vous aurez mangé.

Bonne nouvelle : cela habitue votre bébé à goûter différentes saveurs! Plusieurs études suggèrent qu’une alimentation variée chez la mère pendant l’allaitement aide les bébés à développer leurs goûts alimentaires. 

Faut-il boire beaucoup de lait ou de liquides pour augmenter ma production de lait?

Boire beaucoup de lait ou de liquides de manière générale n’augmente pas la quantité de lait que vous produisez. Par contre durant la tétée vous aurez naturellement plus soif que d’habitude. Buvez de l'eau selon votre soif! 

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.