Zone des professionnels

Conseils et ressources d'aide

Est-ce que tout le monde peut allaiter?

Que vos seins soient petits ou gros et quelle que soit leur forme, vous pouvez allaiter!

Si vous avez subi une chirurgie des seins ou pensez ne pas pouvoir allaiter, parlez-en à une infirmière, votre médecin ou une consultante en allaitement : ils sauront vous donner des conseils. 

Quelles sont les conditions qui favorisent l’allaitement?

Plusieurs conditions favorisent le bon départ de l’allaitement.

  • Placer le bébé en contact peau à peau avec sa maman dès la naissance.
  • Laisser le bébé prendre le sein le plus tôt possible après la naissance. Votre bébé est dans un état d’éveil calme et actif dans les deux premières heures de sa vie. Ce moment est idéal pour commencer la première tétée.
  • Cohabiter avec le bébé 24 h sur 24.
  • Savoir reconnaître les signes de faim et de satiété.
  • Allaiter à la demande de votre bébé. Un nouveau-né prend huit tétées et plus en 24 heures.
  • Assurez-vous d’une bonne prise du sein par le bébé.
  • Allaiter exclusivement en fonction de la demande du bébé. N’offrir que votre lait.
  • Éviter d’utiliser une suce durant les six premières semaines de vie de bébé.
  • Éviter d’utiliser un biberon.
  • Si vous avez des difficultés temporaires à allaiter, tirez votre lait pour nourrir le bébé, stimuler et maintenir la production.

Dans quelle position allaiter?

Vous pouvez allaiter dans plusieurs positions. L’important est que vous soyez confortable et que le bébé prend bien le sein.

  • Position couchée (photo à venir)
  • Position football (photo à venir)
  • Position madone (photo à venir)
  • Position madone inversée (photo à venir)

Trucs pour allaiter de manière confortable

  • Asseyez-vous sur une chaise ferme, de préférence avec des appuis pour les bras.
  • Si vos pieds ne touchent par le plancher, placez un support sous vos pieds.
  • Appuyez vos bras sur des oreillers, des coussins ou un coussin d'allaitement afin de soutenir le poids du bébé.
  • Détendez-vous! Pensez à relâcher les muscles de vos bras et de votre cou durant la période d'allaitement. 

Comment savoir si mon bébé prend bien le sein?

Au moment de lui offrir le sein, assurez-vous que le bébé ait la bouche grande ouverte.

On peut observer plusieurs signes de transfert de lait chez le bébé.

  • Vous voyez et vous entendez le bébé avaler. Rassurez-vous, dans les premiers jours, cela peut être moins perceptible.
  • Le rythme est soutenu, le bébé fait des pauses périodiques.
  • Les bras et les pieds du bébé se relâchent à mesure que la tétée progresse.
  • Sa bouche est humide.

Chez la mère on peut également observer des signes de transfert de lait.

  • La tétée est confortable pour la maman.
  • La mère est détendue ou somnolente.
  • Le lait du sein opposé peut couler pendant la tétée (lorsque la montée laiteuse est présente).
  • La mère ressent la soif.
  • Des contractions utérines ou un flux de sang accru peuvent survenir durant la tétée.
  • À la fin de la tétée, le mamelon est allongé, mais non pincé ou en biseau.

Le site du Newman Breastfeeding Clinic and Institute propose plusieurs vidéos d’allaitement.

Combien de temps dois-je laisser mon bébé au sein?

La durée de la tétée varie selon les besoins de votre bébé et il n’y a pas de règles strictes en la matière.

Observez plutôt les signes de satiété de votre bébé :

  • il se détend progressivement;
  • ses petites mains s’ouvrent;
  • les pauses deviennent plus fréquentes et plus longues;
  • la succion semble diminuer;
  • souvent, il finit par relâcher le sein et s’endormir calmement.

Considérez l’allaitement comme un temps d’arrêt durant lequel vous pouvez relaxer. Pas besoin de chronomètre, détendez-vous et profitez-en pour vous reposer! 

Puis-je allaiter des jumeaux?

Il est possible de les allaiter tous les deux : comme vos seins seront plus stimulés, ils produiront plus de lait, selon leurs besoins.

Selon votre préférence, vous pouvez allaiter les bébés un à la fois ou tous les deux en même temps, en en mettant un à chaque sein.

Si votre bébé ne prend qu’un sein par tétée, on recommande généralement d’alterner à la tétée suivante (donner le sein droit au bébé qui a pris le sein gauche à la tété précédente et vice-versa). En effet, comme l’appétit et la succion des bébés varient cela permet de stimuler les deux seins de façon égale.

Des associations peuvent vous aider, notamment :

  • Association de parents de jumeaux et de triplés de la région de Montréal

    • www.apjtm.com
    • 514 990-6165
    • Cette association a produit un document intitulé Allaiter en double… en triple. Joignez-la pour vous le procurer.

  • Association de parents de jumeaux et plus de la région de Québec

Jusqu’à quel âge puis-je allaiter mon bébé?

Le lait maternel est le lait de premier choix pour le nourrisson. Pendant les six premiers mois, l’allaitement exclusif (pas d’autre liquide ni aliment) répond à tous ses besoins et assure sa croissance de manière optimale.

Par la suite, vous pouvez continuer à allaiter jusqu’à l’âge de deux ans et au-delà, aussi longtemps que vous le désirez, tout en introduisant des aliments complémentaires au fur et à mesure. 

Quand puis-je introduire des aliments solides?

Jusqu’à l’âge de six mois, l’allaitement exclusif répond à tous les besoins du bébé. Cela signifie que vous ne devez lui donner aucun autre aliment ni aucun autre liquide. Cependant, il faut lui administrer de la vitamine D jusqu’à l’âge d’un an.

À l’âge de six mois, les besoins de votre bébé changent, et il est nécessaire d’ajouter des aliments à leur menu pour répondre à leurs nouveaux besoins.

Trucs pour savoir si votre bébé est prêt pour les aliments solides

  • Il a environ six mois.
  • Il se tient assis dans sa chaise sans soutien.
  • Il est capable de tourner sa tête.
  • Vous avez augmenté le nombre de boires depuis plus de cinq jours, mais il semble toujours insatisfait et pleure après avoir bu.
  • Il est intéressé par les aliments qu’il vous voit manger.
  • Quand vous essayez de lui donner des aliments solides, il serre bien les lèvres sur une cuillère et arrive à pousser les aliments au fond de sa bouche avec sa langue.

Par quoi commencer?

  • L’ordre des aliments n’est pas important.
  • Donnez-lui un aliment nouveau à la fois et attendez quelques jours avant d’introduire un nouvel aliment (cela permettra de déceler plus facilement une éventuelle allergie).
  • S’il refuse un nouvel aliment, n’insistez pas et réessayez quelques semaines plus tard.
  • Évitez de faire des mélanges.
  • Introduisez les légumes avant les fruits.
  • Avant un an, n’offrez pas d’aliments contenant du sucre, du gras ou du sel ajouté.
  • Au début, donnez de la nourriture en purée lisse.

Vous trouverez un guide d’introduction des aliments dans le document Mieux-vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans.

Vous trouverez des renseignements complémentaires sur le site Naître et grandir.

Je n’arrive pas à allaiter, que faire?

Si vous êtes dans cette situation, n’hésitez pas à demander de l’aide. Durant votre séjour à l'Unité mère-enfant le personnel soignant est disponible pour vous aider. Une fois de retour à la maison, une infirmière du CLSC prendra contact avec vous et pourra répondre à vos besoins. D’autres ressources sont également disponibles dans la communauté.

Consultez la section Ressources en allaitement pour savoir où vous adresser.

Si vous avez des difficultés dans les premiers jours, tirez manuellement votre colostrum, en donnant quelques gouttes au bébé peut aider à le réconforter et stimuler la production de lait chez la mère.

Pour plus de renseignements, consulter le document Mieux-vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans

J’ai eu de la difficulté à allaiter mon premier bébé, est-ce que ça va se reproduire?

Chaque expérience d’allaitement est unique et chaque bébé est différent. Si votre première expérience a été difficile cela ne signifie pas que vous aurez du mal à allaiter à votre prochain bébé. Parlez-en à une consultante en allaitement, à une infirmière ou à votre médecin.

De plus, si vous avez accouché par césarienne, que votre bébé est né prématurément ou que vous avez des jumeaux, il est tout à fait possible d’allaiter. 

Si j’allaite, dois-je donner de l’eau à mon bébé?

Un bébé allaité n’a pas besoin de boire de l’eau : le lait maternel suffit à l’hydrater, même quand il fait chaud. Si votre bébé semble avoir soif, il réclamera le sein. Il est important de lui donner le sein à sa demande, dès qu’il présente des signes de faim, afin de combler ses besoins.

Ressources en allaitement

Après votre sortie du Centre des naissances, si vous avez de la difficulté à allaiter ou si vous vous posez des questions, plusieurs ressources peuvent vous aider.

Groupes d’entraide

Nourri-Source

Ligue La Leche

CLSC

Consultantes en allaitement

Association québécoise des consultantes en lactation diplômées de l'IBLCE

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.