Zone des professionnels

Alcool, drogues et tabac

Peut-on fumer quand on allaite?

Même si vous êtes fumeuse, il est préférable pour votre bébé de recevoir votre lait plutôt que les préparations commerciales pour nourrisson. Chez les fumeuses, les bébés nourris à ces préparations ont davantage de problèmes respiratoires graves que les bébés allaités.

Cependant, le tabac peut nuire à la production du lait maternel, surtout si vous fumez plus de 15 à 20 cigarettes par jour. De plus, la nicotine du tabac passe dans le lait maternel ce qui peut entraîner des pleurs, de l'irritabilité et de l'insomnie chez votre bébé.

Le mieux est de réduire votre consommation tabagique et d’essayer de ne pas fumer juste avant la tétée.

Consultez votre médecin si vous souhaitez utiliser une aide pharmacologique pour cesser de fumer. 

Peut-on consommer de la drogue quand on allaite?

Après consommation, le cannabis se retrouve dans le lait maternel. Il est donc recommandé de ne pas consommer de cannabis si vous allaitez.

Il est également recommandé de ne pas consommer de cocaïne si vous allaitez. En cas de consommation ponctuelle, tirez votre lait régulièrement sur une période de 24 heures et jetez-le avant de reprendre l’allaitement.

L’héroïne passe dans le lait maternel et le nouveau-né met beaucoup de temps à l’éliminer. Il y a donc un risque d’accumulation. Il est recommandé de ne pas consommer d’héroïne si vous allaitez. En revanche, la prise de méthadone n’est pas contre-indiquée. Pour en savoir plus, consultez la section Puis-je allaiter si je prends de la méthadone?

Si vous avez des questions concernant la consommation de drogues pendant l’allaitement, n’hésitez pas à communiquer avec un professionnel de la santé.

Vous pouvez également visiter le site suivant (en anglais seulement): www.motherisk.org/women/index.jsp.  

Peut-on boire de l’alcool quand on allaite?

L'alcool passe dans votre lait et peut avoir des effets sur votre enfant. De plus, pendant les premières semaines de vie le bébé met deux fois plus de temps qu’un adulte pour éliminer l’alcool.

L’effet de l’alcool sur le bébé allaité dépend de plusieurs facteurs, notamment la quantité d’alcool consommée, le délai entre la consommation et la tétée, l’âge de l’enfant et le poids de la mère. Les conséquences sont diverses, par exemple : somnolence, modification du rythme de sommeil, gain de poids lent, retard de développement.

Il est donc recommandé d’attendre de deux à trois heures par consommation avant d’allaiter, le temps d’éliminer l’alcool.

Vous pouvez consulter le tableau conçu par Meilleur départ, qui indique le temps d’élimination en fonction du nombre de verres consommés. 

Puis-je allaiter si je prends de la méthadone?

La consommation de méthadone est possible en période d’allaitement.

Plusieurs recherches ont démontré que la quantité la méthadone présente dans le lait est infime comparée à la quantité consommée par la mère. De plus, on n’a observé aucun effet indésirable chez les bébés exposés à la méthadone et aucune conséquence à long terme.

Toutefois, il est recommandé de ne pas cesser d’allaiter subitement, en raison des effets de sevrage possibles sur votre bébé. Demandez conseil à un médecin. 

Contenu diffusé avec l’autorisation du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) et adapté par le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal.