Zone des professionnels

Dormez-vous trop peu?

En tant qu’adulte, vous devriez dormir 7 à 9 heures par nuit. Cet objectif semble toutefois difficile à atteindre pour certains. Avec le travail, les tâches à la maison et les loisirs, le sommeil est souvent négligé.
 
Plusieurs adultes sont en privation chronique de sommeil. La somnolence pendant la journée est un bon indice de privation de sommeil. Lorsque vous n’arrivez pas à rester éveillé ou que vous ressentez le besoin de dormir pendant la journée, votre corps envoie le signal que vous ne dormez pas suffisamment pendant la nuit.
 
« Le sommeil est primordial pour la santé physique, cognitive et émotionnelle. C’est aussi important de bien dormir que de bien manger ou de faire de l’activité physique », explique Julie Carrier, chercheuse au Centre d’études avancées en médecine du sommeil du CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal (CÉAMS).
 
En plus des personnes qui pourraient bien dormir mais qui ne priorisent pas leur sommeil, 25 % de la population canadienne vit avec un trouble du sommeil qui perturbe ses nuits comme l'insomnie, l'apnée du sommeil ou les terreurs nocturnes.
 
Nous faisons face à deux problèmes de santé publique, constate Mme Carrier : ceux qui dorment bien mais qui ne dorment pas assez et ceux qui ont des troubles du sommeil. « On veut sensibiliser la population à l’importance du sommeil, mais aussi à aller chercher de l’aide! », poursuit la spécialiste.
 
Le manque de sommeil, en plus de causer des ennuis de santé, coûte cher à la société. En effet, il représente pour le Canada plus de 21 milliards de dollars en perte de productivité.
 
Si vous avez des difficultés à dormir, parlez-en à votre médecin ou à un spécialiste de la santé.
 
Si le sommeil vous intéresse, vous trouverez sur le site Dormez là-dessus! une foule de renseignements pertinents et des conseils pratiques pour mieux dormir.

Vous avez trouvé cet article intéressant? Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir chaque mois les conseils de nos experts directement dans votre boîte courriel.